03/03/2009

F-14 GV



Après le prototype, la version définitive du F-14 GV , GV pour Géométrie Variable.
J'insiste rarement longtemps sur un modèle mais le vol et le look de cet avion sont vraiment sympa.
Le premier F14 volait bien mais pour être un vrai F14 la GV (Géométrie Variable pour ceux qui lisent une ligne sur deux) s'imposait.




Env 500/780 mm
Long 851mm
Masse 185g
Accu 3S 450

Le plan format DXF version 2 est ici avec le fichier doc pour la déco. Découpable à la main , fraiseuse ou fil chaud après quelques adaptations. La version 2 contient un plan plus complet.







La mécanique des ailes est très simple, pour être le plus légère possible et pour rester dans l'esprit Modèle "profil".
Un simple boulon 3mm sert d'axe. Le mouvement est assuré par un mini servo. Pour pouvoir utiliser un servo classique 9 g de faible couple il fallait diminuer le frottement de l'articulation. Dépron contre dépron , ça coince. Il faut simplement intercaler des rondelles de plastique fin entre les ailes et le fuselage. Soit au total 8 rondelles (voir plan) découpées dans du polystyrène en feuille (pas expansé, la même matière que les pots de yaourts. De plus ces rondelles collées au dépron répartissent les efforts de l'axe d'articulation.
L'aile est renforcée comme sur le F14 GF (géométrie fixe ;) ) avec un plat de carbone 0,5.
Restait à dessiner un plan respectant certaines règles de géométrie pour que les ailes débattent avec le bon angle et symétriquement. Pour celà il faut utiliser un palonier qui procure un déplacement linéaire de 2,5cm.






Finalement le plus long après le tracé du plan c'est la déco. C'est fou comme 2 ou 3 coups d'aérographe sur les lignes de structure donnent du volume à un truc tout plat, et pourtant je débute à l'aérographe.




En vol on a 2 avions en 1.
Ailes repliées comme sur la version fixe on a un modèle assez vif aux ailerons, qui s'enfonce un peu comme un delta dans le bas des boucles, qui peut avancer assez vite sans crainte pour les aile même en piqué.
En déployant les ailes on sent clairement que le rendement s'améliore, on peut baisser les gaz de 20% pour conserver le vol en palier. Le modèle a plus d'inertie en roulis mais plus vif en tangage;normal.
Le pilotage est toujours aussi agréable en version GV, le sur poids très faible (12g) ne se fait pas sentir. On peut piloter simplement profondeur /dérive , pratique pour prendre les photos avec l'autre main...
Pour plus de précisions : turbi40@gmail.com




2 commentaires:

Powerbook a dit…

Superbe !

Ou trouves-tu le temps pour avancer aussi vite ! ;-))
Encore bravo.
A+

Anonyme a dit…

J'adore cette philisophie du modèle réduit, le respect des lignes, la simplicité de la conception et de la construction.

Il est superbe dans toutes les configurations.

Bravo

Membres