21/12/2010

Boeing 747 + space shuttle

photo (2)

Un modèle un peu hors du commun, vu que le 747 seul volait tranquillement avec une puissance plus que suffisante, j’ai finalement ajouté une navette spatiale sur le dos.

Celle ci n’est (pour ‘instant) pas largable en vol.

Le vol est facile, même si la motorisation devient un peu limite, ce qui oblige à piloter en finesse.

L’ensemble est comme d’habitude découpé à la CNC dans de l’expansé dense, équipé d’un ar6400 avec 2 moteurs coreless propulsifs sur le bord de fuite des ailes.

Poids 35g, envergure  62 cm.

plus d’infos : turbi40@gmail.com

 

 

Short 360

 

 

 

IMG_1000000722

Le short 360 est un micro indoor  RC en polystyrène expansé , piloté a la dérive, profondeur et gaz.

Il est entièrement découpé CNC . Le fusealage est de type caisse. L’aile a la même profil que le dash 8.

Les formes sont à peu près maquette, seule la corde de l’aile est augmentée par rapport au réel.

C’est l’AR 6400 de spektrum qui anime le tout , alimenté par un accu 1S 130 mah.

Le tout vole fort bien en salle voir en exterieur quand le vent est absent.

Pour plus de détails ou pour le plans , contactez moi :

turbi40@gmailcom

 

Short 360 indoor

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=pTYT_-dpyq8

http://www.youtube.com/watch?v=JBNzpd29TxY

25/06/2010

Boomerang


En attendant un dossier plus complet et un plan,  quelques images de mon 3eme micro lancé main l, le boomerang, après une première version en expansé coffré kraft,et une 2eme version avec une aile fraisée .
Cette version3 (il y en aura d'autres) fait 72cm pour 54g avec 9cm de corde à l'emplanture.

L'aile est usinée à la fraiseuse dans un planche de balsa plume de 6mm, avec un profil AG03 qui a la particularité d’avoir un intrados plat.

Le stab et la dérive sont usinés recto verso avec un naca 009, avec ninos, le fichier 3D est réalisé avec sketchup (je sais il y a mieux mais pas plus simple) converti en ISO pour ceux qui connaissent par cut3D.

Le fuselage est lui aussi usiné mais pas en 3D.
Le tout est animé par un AR6400 et un 1S 130mah.

Après quelques réglages, je suis assez satisfait du résultat j'atteins par temps neutre régulièrement 50secondes de vol, et sans doute plus depuis que j'ai agrandit la dérive, je monte beaucoup plus haut mais j'ai pas eu de temps neutre depuis longtemps (temps pluvieux)

Prochaine évolution : un fuselage plus classique en position verticale, une aile renforcée au saumon.
Plein d’infos interessantes sur http://microf3k.blogspot.com/





08/06/2010

Biz Jet EPP

 

Une petite évolution du BizJet maintenant en EPP. Ca vole toujours aussi bien toujours très fun, raisonnablement rapide et très voltigeur et surtout très solide grâce à l’epp.

Caractéristiques

-env 45cm -long 55cm
-Profil MH 53 épaissi à 10%
-170g en vol avec des 3S 800mah -Accu 3S 450 à 800mah -moteur hyperion Z1705-11 hélice 4.7/4.7

Le plan d’origine n’a pas bougé, a part le matériau, ce qui a changé :

-La commande de lacet se fait par ailerons et non plus par les tailerons, ce qui rend le contrôle bien plus précis surtout aux basses vitesses.

-Utilisation des ailerons comme volets.

-J’ai rajouté une commande de dérive, très efficace vu la surface latérale énorme du fuselage.

-Ajout de winglet pour augmenter la surface latérale arrière (pour calmer la commande de lacet et pour le look)

Le vol

Piloté dorénavant en 3 et même 4 axes avec les volets,  le bizjet est transformé. La dérive et les volets ouvrent largement le domaine de vol. La dérive permet les déclenchés (spectaculaires), les vrilles très démonstratives,les renversements pas toujours simples à négocier et surtout le vol tranche particulièrement stable.

La fonction volets vers le bas creuse le profil et permet de réduire sensiblement la vitesse de vol, sans effet secondaires, pratique pour l’atterrissage.

Voir le dossier du biz jet en polystyrène.

Quelques modifications :

Tous les collages sont réalisés à la cyano normale, et accélérateur.  C’est le pied l’EPP ;)

Dans un soucis de simplicité technique au montage, chaque ailerons est commandé par un servo, l’axe du palonnier coïncidant avec l’articulation de l’aileron, le servo est collé dans le faux réacteur, le palonier directement collé a l’aileron. Difficile de faire commande plus directe !

L’aile est renforcée par une plat de carbone sur 80% de l’envergure

 

Le stab est en EPP 6mm. Les stabilisateurs horizontaux sont solidarisés puisqu’il n’assurent plus que le contrôle du tangage.

La déco est réalisée a l’aérographe et surtout au papier à transfert (merci frank) : les décors sont imprimés (en miroir) sur une feuille transfert transparente, découpés puis encollés à la colle en bombe et  appliqués sur le modèle. Enfin un coup d’éponge humique permet de décoller le support. Magique. C’est le même principe de transfert que sur les maquettes plastiques statiques.

Video a venir








04/04/2010

A300-600 ST Beluga

 

 

 


Le plan du Beluga est à télécharger.
Il se compose du plan DXF, ainsi que de ses fichiers de découpe CNC gmfc pro.

Le beluga est construit dans la lignée du Dash8 , de l’A380, du canadair…, c’est à dire à partir d’un module spektrum AR6400, entièrement en polystyrène expansé dense (pour le sol) découpé au fil chaud.

L’envergure est de 48cm , pour 38g, il est propulsé par 2 moteurs propulsif coreless de jouet silverlit alimentés par un Accu 1S 130mah.

J’ai dessiné le plan a partir du plan 3 vues,  tachant de respecter au mieux les formes originales. J’ai cependant triché en augmentant un peu la corde de l’ailes et la surface du Stabilisateur.

Le tronçon central du fuselage est un tube creux dont les parois font en moyenne 3mm d’épaisseur.

Le nez et la pointe arrière sont sculptés et évidés a partir d’un bloc prédécoupé au fil chaud de face puis de profil puis en vue de dessus.

L’aile est un simple noyau avec le même profil assez fin et creux que le Dash.

Le stab est découpé dans un bloc d’expansé recoupé en tranches de 3mm

Dans comme d’habitude une structure très simple, sans renforts, dessinée en une après midi, les éléments sont collés en bout à bout à la cyano. Le modèle peut réaliser son premier vol le lendemain soir.

Les commandes sont réalisées en simple fil avec rappel à ressort, voir la construction du dash.

La déco est imprimée sur du papier japon recoupé et collé sur le polystyrène. Le train est en corde à piano, les roues en mousse de jouet de bains tournée à la dremel,  les réacteurs sont sculptés dans un tube découpé au fil chaud. C’est finalement ce genre de finition qui prend le plus de temps.

SI certains sont intéressés je peux fournir le plan.

Une video du premier vol sans déco.






 

     

06/02/2010

Microgyre

Voici le premier prototype du microgyre, un autogyre indoor, de 40cm de diamètre, motorisé par la propulsion du sukhoi eflight en 1S 130mah.

L’électronique embarquée est comme sur le Dash8, le canadair et le 380 , le module AR6400 de spektrum, qui pour 4g assure la réception , comprenant 2 servos linéaire et un variateur.

Le rotor est un tripale. Chaque pale a une articulation souple permettant de garder un système stable. Il est articulé sur une simple chape à boule permettant de contrôler roulis et tangage.

Les pales sont en balsa 3mm poncé à l’aide d’une cale en polystyrène guidé par un guidage linéaire de type industriel.

Les premiers essais sont encourageants car le premier prototype vol plutôt bien, le principal point à améliorer concerne la motorisation un peu faible, à compenser soit par un moteur plus puissant (mais plus lourd) soit par la mise au point d’un rotor plus efficace (travail sur la largeur des pales, leur matière et leur profil…)

 





 

 

 

A suivre….

Membres