06/02/2012

Twincopter KK

 

 

 

Ce twincopter, est mon premier prototype de châssis  bimoteur non coaxiaux, stabilisé par une carte KK, habillé par un fuselage eflite que l’on trouve autour de 30€ .

Le Chassis est comme d’habitude découpé dans de la plaque de fibre de verre 1,5mm .

La motorisation est assurée par 2 moteurs protronik 22.05 1200kv, un accu 3S 800, et des hélices 6x5 pour l’instant, une normale et une contra.

La carte KK contrôle :

-Le régime moteur pour gérer l’altitude

-Le régime différentiel des 2 moteurs pour le contrôle du roulis

-2 servos qui commandent la rotation des moteurs pour le contrôle en lacet et en tangage.

Une fois bien réglé (centrages et gains des gyros), le vol est très agréable, même,  comme sur la vidéo, avec du vent un peu turbulent. Ca ressemble beaucoup au pilotage d’un hélicoptère sage.

Niveau réglages et conception, la stabilité en tangage est la plus délicate à obtenir. Elle est possible grâce à un centre de gravité très bas à l’aplomb des hélices. Le châssis seul , sans le fuselage vol (voir la fin de la video) mais la stabilité en tangage est faible à cause du manque d’inertie, et de l’absence de surface de stabilisation aérodynamique. Le gros aileron ajouté à l’arrière du fuselage permet des translation très fluides et sans autocabrage .

Le plan des pièces est dispo ici, fichier DXF et sketchup. Pour plus d’infos : turbi40@gmail.com .

Le principe de construction est très simple . Il peut être réalisé même sans fraiseuse, dans du contreplaqué 1,5 ou 2mm. J’ai découpé le mien dans de la fibre de verre 1,5mm, les tubes support des moteurs sont des tubes de queue d’hélico 250.

Deux servos standards autour de 10g assurent la rotation des moteurs, par l’intermédiaire de chappes à boule.



Aucun commentaire:

Membres